“Une heure de tranquillité”